L’avion qui carbure au soleil

Non ce n’est pas une soucoupe volante qui a traversé la nuit du Texas la semaine dernière mais le spectacle a dû en surprendre plus d’un ! Bien que parfaitement identifié, l’objet d’une envergure de 60 m, équivalente à celle d’un Boeing 747, n’en est pas moins impressionnant. Il s’agit en réalité du prototype d’avion solaire le plus performant du moment : le Solar impulse. Pas une seule goutte de carburant ne l’a alimenté pendant son voyage. Les 200 m² de cellules photovoltaïques répartis sur les ailes et l’arrière de appareil suffisent au fonctionnement de ses quatre moteurs de seulement 10 chevaux chacun. En plein vol, lorsque les rayons du soleil tapent sa surface, l’avion fait le plein d’énergie et emmagasine le surplus dans des batteries pour le restituer la nuit.

Capture d’écran 2013-05-30 à 10.07.54Après un décollage à Phoenix, l’appareil s’est posé en douceur sur la piste de Dallas. Le record est battu. Jamais un avion solaire habité n’avait réalisé un vol aussi long. Les deux co-fondateurs du projet et pilotes suisses, Bertrand Piccard et André Borschberg, poursuivront leur voyage en trois étapes jusque New York.

Jolie prouesse. Toutefois, les panneaux solaires sont encore loin de venir se loger sur les ailes des avions de ligne. Pour le moment, la technologie ne peut transporter qu’un seul voyageur (le pilote !). Ainsi, à chaque étape de leur parcours, les deux Suisses coupent la poire en deux. L’un aux commandes, la tête dans les nuages. Le second rejoint le point de rendez-vous par la terre.

Mais leur ambition est de montrer aux citoyens les possibilités qu’offrent les énergies renouvelables et de les promouvoir de manière attrayante. Pour ce faire, chacune de leur escale dure au minimum 10 jours. Le temps d’attirer les curieux.

Leur voyage n’est pas terminé mais Bertrand Piccard et André Borschberg pensent déjà à leur prochain périple. En 2015, les deux hommes prévoient de réaliser un tour du monde à l’aide d’une version améliorée de leur appareil.

 

Pour plus d’informations et suivre les prochains vols en direct c’est ici